Projet Karnak : Achèvement de la mise en ligne de la Chapelle de calcite de Thoutmosis III / Calcite brak shrine of Thutmosis III fully available online

Projet Karnak : Achèvement de la mise en ligne de la Chapelle de calcite de Thoutmosis III / Calcite brak shrine of Thutmosis III fully available online

Chapelle de calcite de Thoutmosis III

Chapelle de calcite de Thoutmosis III

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=3038

La mise en ligne des scènes et inscriptions de la Chapelle de calcite de Thoutmosis III dont l’anastylose vient juste d’être terminée au Musée de plein air de Karnak (http://www.cfeetk.cnrs.fr/index.php?page=anastylose-chapelle-thoutmosis-iii)  est aujourd’hui achevée. L’ensemble des inscriptions hiéroglyphiques de ce monument avec translittération et bibliographie de référence, la documentation photographique ancienne ainsi qu’une couverture photographique haute définition complète sont disponibles dans le projet Karnak.

The online edition of the scenes and inscriptions of the Calcite brak shrine of Thutmosis III just rebuilt at the Open Air Museum of Karnak (http://www.cfeetk.cnrs.fr/index.php?page=anastylose-chapelle-thoutmosis-iii) is now complete. All the hieroglyphic inscriptions, transliteration and bibliographical references, old photographic documentation and a complete high resolution photographic survey of this monument are available in the Karnak project.

Projet Karnak : Achèvement de la mise en ligne du temple d’Opet / Opet temple fully available online

Projet Karnak : Achèvement de la mise en ligne du temple d’Opet / Opet temple fully available online

Temple d'Opet

Temple d’Opet

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=1747

Débuté en mai 2014, la mise en ligne des scènes et inscriptions du temple d’Opet à Karnak est aujourd’hui achevée. L’ensemble des inscriptions hiéroglyphiques de ce monument avec translittération et bibliographie de référence, la documentation photographique ancienne ainsi qu’une nouvelle couverture photographique haute définition complète sont disponibles dans le projet Karnak. Le temple date essentiellement de la fin de l’époque ptolémaïque et romaine. Il livre des reliefs originaux et particulièrement bien conservés évoquant les épisodes majeurs du mythe osirien. Le soubassement de ses faces extérieures offre un corpus géographique d’une extrême richesse pour les provinces et leur divinité tutélaire.

Started in May 2014, the online edition of the scenes and inscriptions of the temple of Opet at Karnak is now complete. All the hieroglyphic inscriptions, transliteration and bibliographical references, old photographic documentation and a new complete high resolution photographic survey of this monument are available in the Karnak project. The temple was mainly built during the end of the Ptolemaic and Roman Period. It shows original and particularly well-preserved scenes related to the main episodes of the Osirian myth. The soubassement of its external faces offer geographical texts extremely rich related to the provinces and their local deity.

 

Inventaire des monuments, objets, scènes et inscriptions des temples de Karnak

et inventaire bibliographique des monuments, objets, scènes et inscriptions des temples de Karnak a été rendue possible par le travail de dépouillement systématique de la documentation épigraphique des temples de Karnak dans le cadre du projet Karnak (Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE). Débuté en 2013, ce projet d’édition des inscriptions des temples de Karnak a pour ambition de collecter, d’organiser et de rendre accessible le corpus des sources textuelles en hiéroglyphe, hiératique et démotique présentes ou issues des temples de Karnak. Depuis près de trois ans, ce projet rend ainsi progressivement disponibles dans une interface accessible en ligne les textes publiés ou encore inédits de Karnak, collationnés in situ.

Près d’un demi-siècle après la dernière version actualisée publiée de la Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Statues, Reliefs and Paintings de Bertha Porter et Rosalind Moss consacrée aux temples thébains, ce nouvel inventaire de la décoration des temples de Karnak permet d’inclure l’abondante bibliographie parue depuis, dont les nombreux projets archéologiques et épigraphiques conduits par le Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak depuis sa création en 1967 (15 volumes des Cahiers de Karnak, plus d’une vingtaine de monographies et des centaines d’articles).

Les premières versions de l’Inventaire des monuments, objets, scènes et inscriptions des temples de Karnak sont diffusées, avec une date de version, au format PdF depuis les sites internet du Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (MAE/USR 3172 du CNRS) et de l’équipe d’égyptologie de l’université de Montpellier (UMR 5140 du CNRS).

Sébastien Biston-Moulin, Inventaires des monuments, objets, scènes et inscriptions des temples de Karnak

Télécharger l’Inventaire des monuments,
objets, scènes et inscriptions
des temples de Karnak
au format PdF
(9 juin 2016)

ISBN 978-2-9557593 – 0-1

Ouverture de l’interface de consultation en ligne des Archives du CFEETK

À l’issue de la commission supérieure mixte du Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (MAE-CNRS USR 3172) qui s’est tenue au Caire le 15 février 2016, nous sommes heureux d’annoncer l’ouverture de l’interface de consultation en ligne des archives du CFEETK en haute résolution.

commission mixte 2016

commission mixte 2016

Depuis 1967, le Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (CFEETK) est la structure qui a la charge des travaux de recherche et de conservation dans l’enceinte du temple d’Amon-Rê à Karnak. Il est placé sous la tutelle du Ministère des Antiquités de l’Égypte (MAE) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). En plus de ces propres archives, l’unité possède également des fonds liés aux différents directeurs des travaux de Karnak, Georges Legrain (1895-1917), Maurice Pillet (1920-1925), Henri Chevrier (1926-1954), Chehata Adam, Farid el-Chaboury, Mohammed Hammad et Farag Abd el-Mottaleb (1954-1966).

Dans le cadre du projet Karnak débuté en 2013 (CNRS, USR 3172 – CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM – Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE), le Cfeetk a mis en place une politique d’acquisition systématique de la documentation épigraphique des temples de Karnak. Ces documents constituent un apport significatif aux fonds existants en préservant l’information telle qu’elle se présente aujourd’hui dans le temple.

L’ensemble des documents accessibles est déposé dans Nakala, service mis en place par la très grande infrastructure de recherche Huma-Num pour le dépôt, la documentation et l’enrichissement de données dans un entrepôt sécurisé qui assure à la fois l’accessibilité aux données et leur citabilité dans le temps. À ce jour, un peu plus de 10.000 photographies peuvent être librement téléchargées en pleine résolution. Le nombre de documents accessibles dans les archives du Cfeetk augmentera régulièrement avec l’avancement des différents projets documentaires de l’unité et plus particulièrement le projet Karnak. L’utilisation de ce dépôt permet notamment de rendre interopérables les métadonnées, c’est-à-dire la possibilité de les connecter à d’autres dépôts existants, et de les rendre moissonnables par des outils d’exploration des métadonnées (SPARQL, RdF).

Interface des Archives du CFEETK

Interface des Archives du CFEETK

Les photographies sont accessibles par exploration topographique du temple de Karnak (zones du temple, monument, objets, etc.), date ou auteur. Un moteur de recherche complète ces outils pour fournir, par l’intermédiaire du projet Karnak, un accès chronologique aux photographies.

L’interface d’accès aux archives du Cfeetk, fruit du travail documentaire réalisé grâce à différents outils (ArcheoGrid Karnak, Nakala, le projet Karnak), associe l’ensemble des informations disponibles dans les différents projets de l’unité et de ses partenaires pour offrir un accès le plus large et le plus complet possible à la documentation de Karnak.

http://www.cfeetk.cnrs.fr/archives/

 

Projet Karnak : Achèvement de la mise en ligne de la Chapelle de calcite de Thoutmosis IV / Bark-shrine of Tuthmosis IV fully available online

Achèvement de la mise en ligne de la Chapelle de calcite de Thoutmosis IV / Bark-shrine of Tuthmosis IV fully available online

Chapelle de calcite de Thoutmosis IV, projet karnak

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=3214

Débuté en mai 2014, la mise en ligne des scènes et inscriptions de la Chapelle de calcite de Thoutmosis IV découverte remployée dans les IIe et IIIe pylônes du temple d’Amon-Rê à Karnak et remontée par les équipes du Cfeetk au Musée de Plein Air est aujourd’hui achevée. L’ensemble des inscriptions hiéroglyphiques de ce monument, la documentation photographique ancienne ainsi qu’une nouvelle couverture photographique complète sont disponibles dans le projet Karnak.

Started in May 2014, the online edition of the scenes and inscriptions of the bark-shrine of Thutmosis IV, reused in the second and third pylons of the temple of Amun-Re at Karnak, and rebuilt by the teams of the CFEETK at the Open Air Museum in Karnak, is now complete. All the hieroglyphic inscriptions, old photographic documentation and a new complete photographic survey of this monument are available in the project Karnak.

Projet Karnak : début de mise en ligne de la chapelle-reposoir de Philippe Arrhidée

Karnak Project: First inscriptions of the Philip Arrhidaeus’ bark-shrine now available online

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/index.php?iu=2610

Reposoir de barque de Philippe Arrhidée

 « The Karnak [granite] sanctuary, in spite of its central location, impozing size, and religious importance, has never been adequately published, and a complete photographic record of the monument was not available » (B. Von Bothmer, BMFA 50, 1952, p. 19). »

 La chapelle-reposoir d’Amon-Rê construite sous le règne de Philippe Arrhidée a remplacé un édifice identique, en granite, édifié par Thoutmosis III et qui devait alors être largement dégradé. Située au cœur du temple de Karnak dans le « Palais de Maât », cet emblématique monument n’a jusqu’à présent pas fait l’objet d’une publication scientifique, livrant l’ensemble des données épigraphiques (fac-similé, édition des textes hiéroglyphiques, photographie). Ce travail entrepris depuis 2010 sera publié dans la collection Travaux du CFEETK sous la direction de Chr. Thiers et A. Tillier.

http://www.cfeetk.cnrs.fr/index.php?page=axe-3-theme-2

Toutefois, dès avant la parution du volume papier, le projet Karnak autorise un accès à cette documentation demeurée en grande partie inédite. Cette première livraison concerne les parois extérieures du monument, à l’exception de la porte principale ouest. On trouvera ainsi les photographies et les textes hiéroglyphiques associés aux scènes de navigation de la barque d’Amon-Rê, de couronnement royal, aux rites de « mener les quatre veaux » et d’autres scènes d’offrandes et rituelles.

Intégration des données de la base « Cachette de Karnak » dans le Projet Karnak / Implementation of the Karnak Cachette database in the Karnak online project

Karnak cachette

Cachette de Karnak

Entre 1903 et 1907 les fouilles menées par G. Legrain dans la cour du VIIe pylône de Karnak ont livré près de 800 statues et environ 17.000 statuettes et objets en bronze, ainsi que des stèles. La plupart des pièces ont rejoint les collections du Musée égyptien du Caire mais également d’autres musées de provinces et des musées internationaux, dispersant ainsi une extraordinaire documentation. Lancée en novembre 2009 sous la direction de Laurent Coulon (CNRS-HiSoMA), avec la collaboration d’Emmanuel Jambon, la base « Cachette de Karnak » (IFAO-MAE) a pour objectif l’inventaire exhaustif des monuments découverts par G. Legrain dans la cour du VIIe pylône de Karnak, chacun faisant l’objet d’une notice développée assortie de photographies et des données muséographiques, épigraphiques, prosopographiques et bibliographiques.

Plus récemment, en janvier 2013, a été lancé le projet « Karnak » dont la volonté est de livrer progressivement l’ensemble des données épigraphiques (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques), photographiques et bibliographiques des inscriptions des temples de Karnak.

Suite à la tenue d’un workshop CNRS-University of Oxford en janvier 2014, l’évidente complémentarité des deux projets pour la connaissance, l’étude et la valorisation des monuments de Karnak a conduit à un premier rapprochement des deux bases. Les données de la base « Cachette de Karnak » sont désormais accessibles via le projet « Karnak ». Les documents conservés dans les archives du CFEETK (photographies anciennes, estampages) complètent en retour les données de la base « Cachette de Karnak ».

L’avancement respectif des deux projets pourrait à l’avenir conduire à une interopérabilité accrue, rendant ainsi accessible l’ensemble de la documentation épigraphique issue des temples de Karnak.

Between 1903 and 1907 the excavations led by G. Legrain in the court of the seventh pylon of Karnak brought to light nearly 800 statues and statuettes, about 17,000 artefacts in bronze, and stelae. Most of them have joined the collections of the Egyptian Museum in Cairo but also other Egyptian and foreign museums, and thus led to the scattering of this extraordinary documentation. Launched in November 2009 under the leadership of Laurent Coulon (CNRS- HiSoMA), with the collaboration of Emmanuel Jambon, the Karnak Cachette database (IFAO-MEA) aims to propose an exhaustive inventory of monuments discovered by G. Legrain in the court of the seventh pylon of Karnak. For each one, are given photographs, museum data, epigraphical and prosopographical data and a bibliography.

More recently, in January 2013, the Karnak online project was launched. Its aim is to progressively deliver all epigraphic, photographic and bibliographical data regarding the inscriptions (hieroglyphic, hieratic and demotic) of Karnak temples.

During a CNRS-University of Oxford workshop held in January 2014, the obvious complementarity of the two projects for the knowledge, study and enhancement of monuments of Karnak led to the idea of a first link between the two databases. Thus, the access to the Karnak Cachette database is now possible through the Karnak online project. Some documents kept in the archives of CFEETK (old photographs, rubbings) complete the data from the Karnak Cachette database basis.

The ongoing work on the two projects could lead in the future to increase the interoperability, and thus making accessible all the data of the epigraphic documentation from the temples of Karnak.

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=3312

http://www.ifao.egnet.net/bases/cachette/

 

Projet Karnak : Début de la mise en ligne des inscriptions des parois de la salle hypostyle, de la chapelle rouge, de la chapelle de calcite de Thoutmosis IV et du temple d’Opet

Projet Karnak : Début de la mise en ligne des inscriptions des parois de la salle hypostyle, de la chapelle rouge, de la chapelle de calcite de Thoutmosis IV et du temple d’Opet

Karnak Project: First inscriptions of the Karnak Great hypostyle hall, the Red Chapel of Hatshepsut, the Bark-shrine of Tuthmosis IV, and the Opet Temple now available online

Depuis quelques semaines la mise en ligne dans le projet Karnak des premières inscriptions des parois de la salle hypostyle, de la chapelle rouge et de la chapelle de calcite de Thoutmosis IV, et plus récemment du temple d’Opet, a débuté.

Salle hypostyle : http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=859

Salle hypostyle

Chapelle rouge : http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=1192

Chapelle rouge

Chapelle de Thoutmosis IV : http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=3214

Chapelle de calcite de Thoutmosis IV

Temple d’Opet : http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=1747

Temple d’Opet

Pour chacun de ces monuments, les inscriptions non encore disponibles seront mises en ligne progressivement.

Liste des derniers documents mis en ligne : www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/

Carnet de recherche hypothèse.org : karnak.hypotheses.org/

Sébastien Biston-Moulin, Christophe Thiers, Cédric Larcher, Anaïs Tillier.

Mise en ligne de la cour à portique de Thoutmosis IV – peristyle hall of Thutmose IV online

Cour à portique de Thoutmosis IV - projet Karnak

Les scènes de la cour à portique de Thoutmosis IV viennent d’être ajoutées aux documents accessibles dans le projet Karnak :

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=2775

The scenes of the peristyle hall of Thutmose IV have just been added to the documents available in the Karnak project:

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/?iu=2775

Workshop Re-Placing Writing: Space and Inscription in Ancient Egypt and Nubia / CNRS/University of Oxford 6th -7th January, 2014

Dans le cadre du programme de collaboration entre l’université d’Oxford et le CNRS, le projet « Giving Context to Texts: Space and Writing in Ancient Egypt and Nubia » porté par le Griffith Institute (Faculty of Oriental Studies) et l’USR 3172 du CNRS-CFEETK a reçu en 2013 un accueil favorable des deux institutions partenaires. Ce type de programme vise à développer des relations scientifiques déjà existantes entre Oxford et le CNRS mais également à faciliter l’émergence de nouvelles collaborations.

workshop-cnrs-oxford

Le financement a ainsi permis l’organisation d’une réunion au Griffith Institute d’Oxford, les 6 et 7 janvier. L’occasion a été donnée aux participants de présenter les travaux en cours sur différentes bases de données et d’échanger les expériences sur leur développement, leur utilisation et leur possible inter opérabilité ; il s’agissait en particulier de présenter les projets Karnak (S. Biston-Moulin, Chr. Thiers), Cachette de Karnak (L. Coulon) et Porter-Moss Online (V. Razanajao) ; voir programme.

Il nous est agréable de remercier Elizabeth Frood et Vincent Razanajao pour l’organisation du « workshop » et leur accueil à Oxford.

Programme du workshop : CNRS-Oxford-Workshop-programme 

Official launch of the Karnak project (v. 0.1)

 

Chaired by Mostafa Amin, General Secretary of the SCA, Prof. Ali Radwan and Jean-Luc Lavaud, Director of the Institut Français d’Egypte, the Scientific Committee of the Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (MSA-CNRS USR 3172) was held on June 9 at Luxor. The Europe & International Division INSHS CNRS was represented by Diane Brami, In charge of International Cooperation.

At the end of this scientific committee, we are pleased to announce the opening of the Karnak project.

Initiated in January 2013, the Karnak project (CNRS, USR 3172 – CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM – Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE) aims to organize and make available textual documentation from the temples of Karnak.


This work is based on a comprehensive inventory of documents and inscriptions from Karnak collated in the field. All the information associated with a particular document or inscription will be accessible from a single entry. This includes a typographical edition of the inscription and its transliteration, all photographs and facsimiles, as well as any archival material connected with it.

This online tool allows direct searches of the contents of the hieroglyphic inscriptions through their transliteration. It will also provide indexes and various multi-criteria searches (divinities, divine epithets, toponyms, places of worship, ethnicity, kings, anthroponyms, prosopographical elements and general vocabulary).
This first version, which includes only a limited number of documents (a little over a hundred) and only some of the features of the final tool, is the first step ofKarnak project:

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/

Updates about the Karnak project can be found at the following link :

http://karnak.hypotheses.org/

Ouverture au public du projet Karnak (version 0.1)

Présidée par Mostafa Amin, Secrétaire Général du CSA, Prof. Ali Radwan et Jean-Luc Lavaud, Directeur de l’Institut Français d’Egypte, la Commission supérieure mixte du Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (MEA-CNRS USR 3172) s’est tenue le 9 juin à Louqsor. Le Pôle Europe et International InSHS du CNRS était représenté par Diane Brami, Responsable de la coopération internationale.

À l’issue de ce conseil scientifique, nous sommes heureux d’annoncer l’ouverture du projet Karnak.

Initié en janvier 2013, le projet Karnak (CNRS, USR 3172 – CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM – Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE), pour une durée de sept années, a pour ambition d’organiser et de rendre accessible la documentation textuelle issue des temples de Karnak.
Ce travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Toutes les informations relatives à un document seront accessibles à partir d’une notice unique. Celle-ci comportera l’édition typographique de l’inscription ainsi que sa translittération, l’ensemble des photographies, fac-similés et tout autre document d’archives associé.

Cet outil en ligne autorise des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération. Il fournira dans une prochaine version divers indices permettant des recherches multicritères (noms des divinités, épithètes divines, toponymes, ethniques et lieux de cultes, éléments de titulatures, anthroponymes, éléments prosopographiques et vocabulaire des inscriptions).

Cette version, qui ne comporte qu’un nombre limité de documents (un peu plus d’une centaine) et une partie des fonctionnalités de l’outil définitif, constitue le premier jalon du projet Karnak :

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/

Pour suivre les actualités consacrées au projet Karnak, un carnet de recherche dédié a été mis en place à l’adresse suivante :

http://karnak.hypotheses.org/

 

Karnak

Ce carnet est destiné à présenter les objectifs et problématiques de recherche du projet de base de données « Karnak » (CNRS, USR 3172 – CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM – Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE). Les évolutions du projet, la mise à disposition de sources nouvelles et les grande étapes de développement de la base de données ainsi que les événements en lien avec ce projet seront présentés ici.